Grand BBQ2016

Comme toutes les choses populaires à l'histoire ancienne, l'origine du mot barbecue se perd dans la mémoire collective et donne lieu à diverses interprétations qui pour certaines n'ont d'autre intérêt que de rajouter une petite touche de folklore. Les linguistes ont eux une vision moins romanesque mais certainement plus juste de ce fameux barbecue qui jalonne notre existence à tous.

L'origine officielle

D'après les éminents linguistes, l'origine du mot barbecue est une de 2 mots, l'un hispano-américain, Barbacoa, et l'autre anglais, arawak. Les explorateurs Espagnols découvrirent aux Caraïbes une tribu locale nommée "Taino" lors de leurs expéditions de découverte du nouveau monde. Cette tribu utilisait une technique de cuisson bien particulière : elle disposait la viande sur une grille en bois suspendue au-dessus d'un brasier. Cela permettait une cuisson lente de la viande, mais offrait surtout l'avantage de tenir les denrées à bonne distance du sol donc à bonne distance des animaux. Technique ingénieuse car la fumée qui s'échappait permettait d'éloigner les insectes et participait à la conservation de la viande.

Les Taino appelaient leur grille le barbacoa...

Les Espagnols de retour en Europe firent part de leur trouvaille et la cuisson au barbecue se répandit dans toute l'Europe. Le nom fut ensuite adapté de manière similaire dans toutes les langues. On trouve les premières traces de ce mot dans la littérature dans ses formes les plus anciennes à la fin du 17 ème siècle.

L'origine assurément fausse

D'après certains, barbecue serait un mot roumain, berbecu, qui signifie bélier et aurait fait partie des prises de guerre des troupes franco-britanniques lors de la guerre de Crimée. Seul problème avec cette version, c'est que la guerre de Crimée a eu lieu au milieu du 19ème siècle et que l'on trouve des traces du mot barbecue dès la fin du 17ème siècle ...

L'origine la plus pittoresque